Exposition François Guibert

EXPOSITION FRANCOIS GUIBERT Expo 1 Expo 2

«Dans chaque création, quelle qu’elle soit, il y a une partie de nous, comme une mémoire collective, un  souvenir de notre enfance, un ADN du passé et du futur, témoin d’un rêve concrétisé, un jour, par l’un d’entre nous » François Guibert 

Parallèlement à une carrière de près de vingt ans à différentes fonctions, tel que directeur du développement et actuariat, dans le monde de l’entreprise, comme Groupe Suez, Alcatel, Swiss bank, Eurostratégie, François Guibert développe petit à petit un parcours artistique peu banal. 

Dans les années quatre vingt dix, il fut à l’initiative de l’une des premières structures en France associant, un café/boutique et lieu d’exposition, dédiée à la distribution de produits dérivés d’import exclusifs de la culture du cinéma, du manga et du comics et de la bande dessinée. Ce lieu lui permettra de se mettre à l’épreuve en tant qu’artiste, en exposant et en proposant à la vente ses créations de sculptures et de peintures, non sans succès.

Egalement passionné par le monde des mots, de l’image, de la photo, des histoires, du cinéma, du scénario, François Guibert trouvera, au fil des années et des rencontres, la mis en place du délicat équilibre entre ces mondes. C’est en 2005 qu’il décide de se consacrer entièrement à ses passions  et de franchir la frontière risquée des métiers d’art. En 2007, François Guibert créera la première série fiction short pour France 5 Le bruno Vaigasse Show, entrant ainsi dans le club, à l’époque, très fermé des « short » à l’instar de Camera café, Kaamelott, ou Un gars et une fille. Il enchainera plusieurs collaborations pour le cinéma, le spectacle, la fictions et des grandes marques, comme Dior. En 2015, il crée le court métrage Victory’short qui sera nominé dans la catégorie meilleur court métrage international au festival du Film International de Milan.

Durant toute cette période, François Guibert continua de produire, d’exposer et de vendre ses créations, sculptures, photos et tableaux via internet, fier d’avoir des commandes sur les cinq continents.  Egalement en 2015 et 2016, les sociétés Cushman&Wakefield , Beacon et 9 cinquante organisent l’exposition Amazing First consacrée aux œuvres de François Guibert dans le spectaculaire atrium de la Tour First à Paris. Prévue initialement pour une durée de deux mois, l’exposition durera près de six mois avec quelques milliers de visiteurs.

En 2017, l’artiste François Guibert revient avec Point Of Clics Art, un nouveau voyage qui nous invite à découvrir une collection de photos d’art à tirages limités, propre à ses techniques et son savoir faire. Fabriquant dans un premier temps objets, figurines, statues, véhicules… Une mise en scène et décors sont alors créés, préparant une prise de vue. Le pinceau patient numérique apporte la dernière couche de travail, plus quelques ingrédients secrets, ultime étape du long processus de création. Après plusieurs expositions, notamment celle remarquée à la mairie du septième arrondissement de Paris sur l’invitation de madame le maire et ministre Rachida DATI, La collection Point of clics Art chapitre II s’installe à Dinard jusqu’au 6 Janvier 2019, dans les superbes salons de l’Hôtel de vallée, véritable écrin et rare joyau d’accueil de la cote d’émeraude.

Egalement sculpteur plasticien, et, parallèlement à la collection Point of clics Art chapitre II, François Guibert expose, depuis Juillet 2019, au magasin de bandes dessinées Petibonvm de Dinard, toute une gamme de sculptures, qu’il aime à nommer Instants ou arrêts sur image